Search

12 February 2019

Nader HAKIM & Laetitia GUERLAIN (dir.), Littératures populaires du droit. Le droit à la portée de tous [Contextes, Culture du droit, eds. Anne-Sophie CHAMBOST] (Paris: LGDJ, 2019), 216 p., €42. 978-2-2750-5722-4

(image source: LGDJ)

Book abstract:
La littérature populaire du droit existe-t-elle ? La question peut paraître incongrue alors que le droit est un savoir spécialisé et un privilège de la communauté des juristes. Le juriste n’est-il pas celui ou celle qui maîtrise tous les textes du droit ? C’est toutefois oublier que dans les caves et greniers ou dans les bibliothèques traînent une foule de livres qui ne sont ni scientifiques, ni réservés aux juristes. C’est également faire fi d’une question essentielle qui n’est autre que le droit intéresse tout un chacun et que « nul n’est censé ignorer la loi ». De cette ambivalence relative à l’arme du droit naît un genre littéraire : les textes publiés à destination des profanes, cette littérature « populaire » en ce qu’elle n’est ni réservée aux juristes, ni forcément écrite par des juristes de profession. Il y a ainsi une littérature grise qui ne retient guère l’attention et qui pourtant véhicule ce qu’est le droit pour toute une population de professionnels divers et variés, de curieux et d’utilisateurs allant de l’artisan ou de l’architecte jusqu’à « l’homme de la rue » et qui n’ont jamais mis les pieds dans une faculté de droit, un cabinet d’avocat ou même dans un tribunal. Ni inventaire ni quête du droit dans la littérature, les études d’histoire du droit réunies dans ce volume, majoritairement issues d’un colloque organisé à la Maison française d’Oxford, se proposent ainsi d’explorer tout un continent inconnu en tentant de le cartographier, de le sonder et d’interroger son ancienneté et sa variété dans plusieurs pays européens.
On the editors:
 Laetitia Guerlain et Nader Hakim sont historiens du droit à l’Université de Bordeaux et se consacrent à l’histoire contemporaine de la pensée juridique et à l’inscription du droit dans les sciences sociales.
Table of contents:
Laetitia Guerlain et Nader Hakim (Université de Bordeaux), Prolégomènes. La littérature populaire du droit existe-t-elle ? Sous le sacré… le profane, p. 3 Oliviero Diliberto (Università di Roma “Sapienza”, Zhongnan University of Economics and Law, Wuhan, Chine), Un’edizione popolare e divulgativa della Legge delle XII Tavole, p. 41 Annamaria Monti (Università Bocconi), Aperçus des littératures populaires du droit en Italie au XIXe siècle, p. 49 Hiram Kümper (Université de Mannheim), Implementing Juridical Reform : Popular Jurisprudence in Late Medieval and Early Modern Germany, p. 67 Prune Decoux (Université de Bordeaux), Codes, codification et presse américaine : une rencontre en demi-teintes, p. 79 Pierre-Nicolas Barénot (Université de Saint-Étienne), L’ABC du droit : la lexicographie juridique et le profane, p. 101 Cyrille Dounot (Université d’Auvergne), Littératures populaires et droit canonique au XIXe siècle, l’impossible mariage, p. 115 Kevin Brémond (Université de Bordeaux), Le Droit Populaire : une tentative de journal juridique populaire à l’aube de la Troisième République, p. 131 Guillaume Richard (Université Paris Descartes), Les « guides du sinistré » (1915-années 1920) : le sinistré, entre sujet de l’administration et stratège, p. 149 Mathieu Touzeil-Divina (Université Toulouse 1 Capitole), Le premier et le second Journal du Droit administratif (JDA) : littératures populaires du droit public ?, p. 179 
More information on the volume here.

No comments: