Search

Loading...

12 December 2015

BOOK: "La loi de la chair. Le droit au corps du conjoint dans l'œuvre des canonistes (XIIe-XVe siècle)" by Marta Madero (Paris, 2015)


Marta Madero, La loi de la chair Le droit au corps du conjoint dans l'œuvre des canonistes (XIIe-XVe siècle)

all information here

Presentation

En montrant que le droit au corps de l'autre est aussi, à partir du XIIe siècle, au coeur de l’institution du mariage, Marta Madero éclaire d’une manière nouvelle une histoire – celle des relations charnelles et des liens matrimoniaux – qui a fait pourtant l’objet de nombreux travaux ces dernières décennies. Elle a découvert en effet que les canonistes du XIIe au XVe siècle construisent un régime juridique des rapports de chair avec les règles que le droit romain appliquait aux rapports de possession et de propriété des hommes sur les choses et même à la subordination des choses entre elles. L’objet du consentement est bien, dès le XIIe siècle – on a eu tendance à l’oublier –, le droit au corps du conjoint. Mais est-ce que ce droit s’exerce sur une chose qui serait le corps, ou sur une partie du corps ? Ou bien s’agit-il d’une servitude réelle que ce corps porte comme l’on dit qu’un champ est grevé d’une servitude de passage attachée aux champs voisins ? Quels sont les actes qui font naître ou cesser ce droit au corps du conjoint ? Peut-il renaître, et comment ? Invoquer le droit au corps de l’autre, c’est aussi, on le comprend alors, une autre façon de purifier les liens de la chair comme les alchimistes éliminent les scories de la matière. Et l’œuvre au noir des canonistes et des juges ouvre ainsi le vaste espace d’une casuistique dont l’étude nous prépare à mieux comprendre sans doute les méthodes et l’historicité du droit contemporain, mais aussi peut-être la préhistoire de nos sexualités.

Table of contents





Remerciements
Abréviations
Fragments contemporains
Introduction

« Ils seront deux en une seule chair »

Mélancolies du passé

Position

« L'extrême et l’ordinaire » : hypothèse de travail

Chapitre 1. LE DÉBAT SUR LE DROIT AU CORPS PENDANT LE XXe SIÈCLE

Codifications

Trois tournants

Chapitre 2. UNION CHARNELLE ET SACREMENT

Théorie consensuelle, théorie coïtale

Du sacrement

Bigamie

Sacrement et impuissance

Chapitre 3. NAISSANCE DE LA SERVITUDE ET (IMPOSSIBLE) PRESCRIPTION

Naissance d’une servitude

L’interrogation sur la prescription du droit au corps

Chapitre 4. IMPUISSANCES ET MANQUES

Mécanique ou séminale

La puissance du châtré

Pollution extraordinaire et affinité

Innocent III à l’évêque d’Auxerre (1206). De la femme arcta

Tentatives manquées
Des impuissances à la chair unique

Chapitre 5. ACTIONS POSSESSOIRES ET PÉTITOIRES OU COMMENT RÉCUPÉRER SON CONJOINT

De la possession qui a un goût de propriété

La perpétuité de l’aliénation

Intermezzo : Une quaestio de Bartholomé de Brescia et un exemple extrême de Huguccio

« In possessione carnalis copulae »

De Roffredus à Balde et Jean d’André, en passant par Guillaume Durand
Des statuts qui aliènent le corps

Chapitre 6. ADULTÈRE

La pénitence 

La forme de l’adultère

Intermezzo. Quatre siècles plus tard : Thomas Sanchez et la chair

Logiques de la servitude

Remarques conclusives
Sources
Bibliographie
Index




No comments: