Search

Loading...

19 October 2015

BOOK: "Introduction à De L'Esprit des lois de Montesquieu" Bertrand Binoche (Paris, July 2015)


Bertrand Binoche, Introduction à De L'Esprit des lois de Montesquieu

Paris, Publications de la Sorbonne, (Les Classiques de la Sorbonne), July 2015 (rééd. 1re: PuF, 1998), 500 p., 19€

Presentation
Cet ouvrage est une réédition d'un livre paru en 1998 aux PUF. Ce dont il s'agit ici, c’est de fournir au lecteur une table d’orientation qui devrait lui permettre tout bonnement de « lire » L’esprit des lois, c’est-à-dire de s’y aventurer, alors même que le premier contact n’aura guère pu être que désespérant – ni plus ni moins qu’avec la Métaphysique d’Aristote ou la Critique de la raison pure. Cela n’est possible que si l’on s’engage à étudier l’entreprise dans sa totalité et comme une totalité philosophique, donc comme l’invention d’une pratique argumentative foncièrement originale qui vise à élaborer de nouveaux problèmes. Celui d’abord, théorique, d’une science expérimentale des institutions humaines. Celui ensuite, politique, d’un recensement des moyens disponibles – quels qu’ils soient – pour freiner le passage au despotisme. Identifier comparativement les contraintes qui rendent raison de telle loi ou de telles moeurs dans une conjoncture donnée, juxtaposer a contrario tout ce dont un despote ne pourra jamais s’accommoder : telle est la double tâche, au vrai bien singulière, qu’effectue Montesquieu et qu’il s’agit de comprendre transitivement, pour ce qu’elle donne à penser, hier et aujourd’hui.

Author
  • Bertrand Binoche enseigne l'histoire de la philosophie moderne et contemporaine à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent d’une part sur les diverses historicités mises en œuvre par les philosophes, d’autre part sur les modalités en fonction desquelles la société se pense. Dernier ouvrage paru:Religion privée, opinion publique, Paris, Vrin, 2012.
Table of contents


Avertissement de l'édition originale

CHAPITRE I. TROIS OBSTACLES

A. Les faits

B. L'identité idéologique

C. Le désordre
I. L'apparence du désordre
II. Un ordre réel et apparent

CHAPITRE II. LE CHAMP DE LA SCIENCE NOUVELLE. LA NATURE DES CHOSES (LIVRE I)

A. L'axe cosmologique (I, 1)
I. «Tous les êtres ont leurs lois» (§ 1)
II. «La divinité a ses lois? Le monde matériel a ses lois» (§ 2-7)
III. «Les intelligences supérieures à l'homme ont leurs lois, les bêtes ont leurs lois» (§ 8-12)
IV. «L’homme a ses lois» (§ 13-14)

B. L’axe génétique (I, 2-3)
I. L’état de nature (I, 2)
II. De l’état social à l’esprit des lois (I, 3)

CHAPITRE III. LES PROCÉDURES DE LA SCIENCE NOUVELLE (I) LA COMPARAISON

A. Pour quoi lier? Contre le pyrrhonisme historique
I. Un spectre hante l’Europe…
II. La dissolution empiriste du fait

B. Comment lier?
I. Contre l’histoire universelle
II. Contre l’«historia magistra vitae»

CHAPITRE IV. LES PROCÉDURES DE LA SCIENCE NOUVELLE (II). LES PRINCIPES

A. Les principes du gouvernement ou principes au sens strict (livre II-VIII)
I. Le principe comme mode de subjectivation
II. Vertu, honneur et crainte
III. Une combinatoire heuristique

B. Hiérarchisation
I. La religion ?
II. Le climat ?
III. Le second primat du premier principe

C. Activation
I. Variations
II. Fragmentation et recoupements

CHAPITRE V. L’OBJET DE LA SCIENCE NOUVELLE. LES INSTITUTIONS HUMAINES

A. L’esprit
I. L’esprit comme totalité
II. L’esprit comme état d’esprit
III. L’esprit comme faculté
IV. L’esprit de quoi ?

B. L’esprit des nations

C. L’esprit des institutions humaines
I. Les lois et les mœurs (livre XIX)
II. Différenciation des droits, différenciation des mœurs

CHAPITRE VI. LE DESPOTISME OU LE PIRE GOUVERNEMENT

A. La menace despotique
I. La résistance européenne
II. La corruption des gouvernements modérés (livre VIII)

B. La construction du concept
I. Le despote et le tyran
II. Le despote et l’Orient
III. Le despote et le roi

C. Le despotisme et ses lois
I. Le despotisme rationalisable
II. Le despotisme rationalisant

D. Les critiques du concept de « despotisme »
I. Les critiques absolutistes
II. Les critiques révolutionnaires

CHAPITRE VII. LA LIBERTÉ (I). LES POUVOIRS ÉTATIQUES

A. La sécurité extérieure (livre IX-X)
I. Modération de la force défensive (livre IX)
II. Modération de la force offensive (livre X)

B. La sécurité intérieure (livre XI-XII)
I. Liberté de la constitution et liberté du citoyen
II. La modération des pouvoirs constitutionnels (livre XI)
III. La modération pénale (livre XII)

C. La modération fiscale (livre XIII)
I. Le taux global d’imposition
II. Le mode d’imposition
III. Le mode de perception

D. Les équivoques de la liberté politique
I. Les définitions
II. Les trois libertés

CHAPITRE VIII. LA LIBERTÉ (II). LES POINTS DE RÉSISTANCE

A. La féodalité (livre XXX-XXXI)
I. L’établissement de la monarchie (livre XXX)
II. Les révolutions de la monarchie (livre XXXI)

B. L’autorité religieuse (livre XXIV-XXV)
I. Convenance et administration
II. Le glaive et la mitre

C. L’économie politique (livre XVIII et XX-XXIII)
I. De la chasse au commerce (livre XVIII)
II. Le commerce et la monnaie (livre XX-XXII)
III. La population (livre XXIII)


Annexe I. De l’esprit des lois, XIX, 3
I. Tyrannie réelle versus tyrannie d’opinion
II. Le triste génie d’Auguste
III. L’espace d’une esthétique politique

Annexe II. De l’esprit des lois, XXVI, 2
Montesquieu versus Rousseau
Trois critères de distinction
Trois sortes d’énumérations
Trois arguments

Postface

Bibliographie
Index des noms propres
Index des passages cités
Notices biographiques

all information here

No comments: