Search

Loading...

29 April 2014

BOOK: Olivier Chaline (ed.), Parliaments and Enlightenment, Pessac, Maison des Sciences de l'homme, 2012

  

A book review on the edited volume Les parlements et les Lumières (Maison des Sciences de l'Homme, Pessac), under the direction of Olivier Chaline (Université Paris-Sorbonne), is available on recensio.net (Klaus Deinet, Francia:Recensio 2014:1).

As the title indicates, the work focuses on the attitudes of the judges and lawyers in the French parliaments, or regional supreme courts of the King. Enlightenment thinkers as Montesquieu or Malesherbes were members of this elite, as well as inveterately conservative counterparts. This volume parts from the idea that political or ideological opinions should be seen in their proper context, and not be read in teleological perspective, with the outcome in Revolutionary France in mind.

Abstract (Maison des Sciences de l'homme website):
Parlements et Lumières : l’association des deux notions peut sembler contre-nature, tant l’historiographie a longtemps vu dans les magistrats une catégorie hostile par principe aux Lumières, les bourreaux de Calas et de quelques autres comme les adversaires égoïstes d’une monarchie éclairée et réformatrice qu’ils finissent par perdre en descendant eux-mêmes à sa suite au tombeau. Seuls quelques avocats apparaissent sous un jour plus favorable, défendant l’innocence accablée par l’injustice des nantis ou prenant part à la Révolution.
Pourtant les progrès de la recherche nous conduisent à des vues beaucoup plus nuancées aussi bien sur les cours et les parlementaires que sur les Lumières elles-mêmes qui ne se limitent pas au seul combat philosophique. Dans ce volume collectif, il est question des gens de justice face aux idées nouvelles, des formes de leur adhésion à celles-ci et de la définition qu’ils ont essayé de donner d’un ordre du monde rénové. Réintroduire les parlementaires en tant que tels dans l’étude de la France des Lumières permettra de comprendre celle-ci plus exactement.

No comments: